L'Union Professionnelle des Luthiers et Archetiers de Belgique renaît de ses cendres

 

L'UPLAB se redynamise dix ans après sa création en août 1987



Sous l'impulsion du luthier Gauthier Louppe, l'Union Professionnelle des Luthiers et Archetiers de Belgique se redynamise ! Après quelques années de passage à vide, elle trouve un souffle nouveau dix ans après sa création.

C'est en 1986 que le projet de créer un groupe réunissant luthiers et archetiers de Belgique a vu le jour, à l'initiative du luthier liégeois Jacques Bernard. Malheureusement, un mouvement de mauvais humeur n'a pas permis, à l'époque, la création de cette union dont une dizaine de luthiers avaient déjà démissionné avant sa concrétisation !

Ce premier projet n'ayant pas abouti, il redémarre néanmoins l'année suivante sur de nouvelles bases et le 1er août 1987, Edgard Cotman, Roland Eeckelaert, Antoni Jassogne, Gauthier Louppe, Philippe Poissonniez, Xavier Robelus, André Theunis et Philippe Van Geffel déposent les statuts de l'Union Professionnelle des Luthiers et Archetiers de Belgique. Antoni Jassogne prend la présidence de l'UPLAB qui s'est donnée pour objet "l'étude, la protection et le développement des intérêts professionnels de ses membres et notamment des intérêts tendant à une amélioration des conditions et de la qualité de l'exercice de la profession".

Les statuts précisent que pour être reconnu membre de l'UPLAB, le candidat, présenté par deux membres, doit répondre à certains critères : "être luthier ou archetier travaillant à temps plein, facteur ou restaurateur d'instruments à cordes frottées ou d'archets, à l'exclusion des instruments folkloriques, exerçant cette profession en Belgique depuis cinq années accomplies, et régulièrement inscrit au registre de commerce ou de l'artisanat; avoir réalisé un instrument neuf ou une restauration totale d'un instrument ayant subi de gros dégâts; pouvoir être reconnu digne d'exercer la profession; avoir fait la preuve de ses capacités professionnelles devant une commission désignée par le conseil de direction".

Lieu d'échange

L'UPLAB va tomber en léthargie et il faut attendre le début de l'année 1997 pour que le luthier Gauthier Louppe (Liège et Marenne) décide de redynamiser l'Union Professionnelle. Au niveau juridique, l'association n'était pas morte. Par conséquent, il n'a eu donc aucun mal à la réveiller et à entraîner dans son sillage d'autres luthiers qui, comme lui, nourrissaient l'objectif de "promouvoir et défendre" leur profession.

"Nous voulons développer des valeurs d'entraide, d'écoute des uns et des autres. Provoquer des rencontres en cas de conflit afin de mettre les choses au clair en évitant les rumeurs par le dialogue et les rencontres personnelles. L'Union pourra être aussi un lieu d'échange de points de vue sur des instruments présents dans les ateliers, sur les expertises réalisées pour les compagnies d'assurance... On pourra aussi remettre à jour un tarif de référence" nous a expliqué Gauthier Louppe, devenu président de l'Union Professionnelle des Luthiers et Archetiers de Belgique.

Projet

Projet de l'UPLAB ? "Notre projet est d'ouvrir notre porte à de nouveaux membres afin de démarrer sur une base saine, d'apporter des éléments constructifs dans le besoin de la lutherie belge." précise Gauthier Louppe.

L'UPLAB nourrit aussi l'ambition de promouvoir la lutherie belge lors de salons internationaux tout en assurant une présence récurente à Musicora. D'autres projets sont sur la table...

Contact de l'UPLAB : rue du Centre, 1, B-6990 Marenne-Hotton. Tél. : 0032 84/31 50 11 ou 04/252 62 70.


Commentaires

Pour toute suggestion ou information, vous pouvez laisser un message (cliquez ici ou sur l'image)

 


homeHomeleaveBack


Copyright (C)1999 DCo - Le Messager. All rights reserved.