Mirecourt, berceau de la musique mécanique en France

"La Maison de la Musique Mécanique de Mirecourt" met à l'honneur ce patrimoine

 



Mirecourt ! Evoquer ce petit village des Vosges, c'est d'emblée penser à la lutherie et au rayonnement de cette activité artisanale au départ de la commune lorraine. Et pourtant, Mirecourt n'est pas seulement "la capitale de la lutherie". Elle a été également un centre important de la dentelle, de la facture d'orgues d'église et le berceau de la musique mécanique en France.

Dès le 18e siècle, en effet, on y voit apparaître les premières "serinettes", destinées à l'initiation musicale des serins récemment importés des Iles Canaries... La première date de 1720 et se composait de dix flûtes d'étain, d'un cylindre pointé, d'un soufflet et d'une manivelle pour actionner le tout. Cette serinette permettait de jouer huit mélodies. En 1846, Mirecourt était devenue la capitale de la facture d'orgues en particulier mécaniques. Cette année-là, on fabrique, dans les ateliers mirecurtiens, 5 orgues d'église, 450 orgues de salon et 2600 serinettes !

Depuis cet automne 1996, une lacune est comblée dans la connaissance et la découverte de ce patrimoine mirecurtien avec l'ouverture de la "Maison de la Musique Mécanique de Mirecourt".

La chance a souri aux édilités locales par l'acquisition d'une collection complète, fruit d'une quarantaine d'années de passion, acquise par M. Dussour et sa fille au fil des ans en parcourant les brocanteurs, les collectionneurs et chiffonniers. Cette collection, véritable reflet de la fabrication française et de l'importation de ce type d'instruments, était exposée en Bretagne mais les locaux l'abritant étant devenus trop petits, elle a été déplacée à Mirecourt, berceau de la musique mécanique en France. accordeo

Dans le centre historique de la cité vosgienne, un bâtiment a été entièrement rénové et la collection, forte de plus de 200 pièces, y a été installée. Les appareils exposés sont une sélection d'instruments rares, musicalement ou techniquement parlant.

"Dans le droit fil de sa tradition artisanale et artistique, Mirecourt pose, avec la Maison de la Musique Mécanique, les premiers jalons d'une politique touristique d'envergure" insiste le maire de Mirecourt, Jacques Zimmermann.





Quelques instruments à découvrir parmi les plus...

·  "L'instrument le plus..."

Renseignements pratiques :

Téléphone : (0033) 03 29 37 51 13.



Commentaires

Pour toute suggestion ou information, vous pouvez laisser un message (cliquez ici ou sur l'image)

 


homeHomeleaveBack


Copyright (C)1997 DCo. All rights reserved.