Un livre pour découvrir les étapes de la fabrication du violon

 

Il présente aussi douze luthiers bruxellois d'aujourd'hui



brux



Dans le cadre des épreuves finales du Concours musical international Reine Elisabeth, une exposition des plus originales et des plus intéressantes s'est tenue dans le hall du Palais des Beaux- Arts de Bruxelles. A l'initiative de la jeune asbl "Stradici", une douzaine de luthiers et archetier bruxellois ont exposé des violons, des altos, des violoncelles et archets fraîchement sortis de leurs ateliers.

Leur présence, au sein du concours prestigieux, témoigne de la renaissance que connait, depuis quelques années en Belgique, ce noble artisanat qu'est la lutherie. Il y a à peine une génération, la lutherie figurait parmi les professions sinistrées, en voie de disparition... Aujourd'hui, les ateliers de luthiers se multiplient dans le pays et particulièrement dans la capitale belge où des jeunes luthiers se sont installés. En raison de l'activité musicale importante vécue à Bruxelles, on y note la plus forte concentration de luthiers en Belgique.

L'exposition des luthiers bruxellois a permis à un public bien fourni et aux mélomanes venus ou non assister aux finales du concours Reine Elisabeth de découvrir les méthodes traditionnelles de fabrication du violon et de l'archet.

Ont participé à cette exposition intitulée : "Un atelier, des violons, des luthiers : exposition de lutherie et d'archèterie contemporaine bruxelloise" : Thomas Bertrand, Frédéric Desimpel, Pascal Gilis, Fabien Gram, Pierre Guillaume, Antoni Jassogne, Thomas Meuwissen, Philippe Poissonniez, Jan Strick, Jessica Tamsma, André Theunis, Philippe Van Geffel et Isabelle Wilbaux.

Un outil d'informations

Les amateurs de violon et de lutherie se réjouiront aussi de savoir que dans le cadre de cette exposition, la maison d'édition spadoise "Les Amis de la Musique" a sorti un livre bilingue.

Préfacé par Sir Yehudi Menuhin, ce livre constitue un véritable outil d'informations et de découvertes pour les violonistes, étudiants ou musiciens déjà aguerris, et les mélomanes. Il constitue, en effet, une véritable introduction à l'art de la lutherie et chacun appréciera d'y découvrir les différentes étapes de la fabrication d'un violon avec illustrations et descriptif de l'outillage utilisé. Il comporte également un bref historique de la lutherie en général et en Belgique en particulier ainsi qu'une présentation de chaque luthier actif aujourd'hui dans la capitale.

Le néophyte, le violoniste, le mélomane trouveront, dans ce livre, moult informations favorisant une meilleure connaissance du violon.


Suite : Un violon construit par dix luthiers


Commentaires

Pour toute suggestion ou information, vous pouvez laisser un message (cliquez ici ou sur l'image)

 


homeHomeleaveBack


Copyright (C)1997 DCo-Le Messager. All rights reserved.