Stradivarius - Guarnerius del Gesù

 

Catalogue descriptif de leurs instruments

par Charles-Eugène Gand





Un document inédit !

Chardon



Les circonstances de l'écriture de l'histoire de la lutherie à Paris ont amené la musicologue Sylvette Milliot à découvrir un manuscrit inconnu du célèbre luthier et expert parisien qu'était Charles-Eugène Gand : "Catalogue descriptif des instruments de Stradivarius et Guarnerius del Gesù".

Ce carnet lève un pan du voile d'une activité pour laquelle chacun reconnaissait à Charles-Eugène Gand une grande autorité : l'expertise. Dans ce carnet, commencé en 1870 et interrompu en 1891, le luthier parisien a inscrit tous les violons, altos et violoncelles signés par Stradivarius et Guarnerius del Gesù qui lui sont passés entre les mains durant les vingt dernières années de sa vie professionnelle.

Au total : 252 instruments dont 122 violons et 24 violoncelles de Stradivarius, 47 violons de Guarnerius del Gesù !

Dans ce carnet, Charles-Eugène Gand consigne, minutieusement, la description de ces instruments, leur nature, leurs mensurations mais aussi la qualité et le dessin des ondes de l'érable sur le fond, les éclisses et la tête, les égratignures de vernis, les fentes, les cassures, les réparations...

L'expert note, dans ce carnet destiné à son usage privé, ses réflexions sur la facture du modèle examiné. Il évoque le montant des transactions commerciales...

Feuilleter les pages de ce carnet, au-delà de l'aspect organologique qui prime dans ses notes, c'est aussi revivre le monde artistique parisien et international de 1870 à 1891 avec Ysaye, Vieuxtemps, Sainton...

Cette édition reproduit, en fac-similé, le manuscrit de Charles-Eugène Gand. Ainsi, luthiers, collectionneurs et amateurs de lutherie pourront retrouver cette écriture fine et régulière du luthier parisien.

La reproduction du carnet est précédée d'une analyse effectuée par Sylvette Milliot : "Vingt années d'expertise d'un grand luthier parisien : 1870-1891".


The parisian violin-maker and expert, Charles-Eugène Gand, describes 252 instruments of the two cremonese violin-makers. This is an exceptional document. Introduction and analysis by Sylvette Milliot. The author points out some interesting conclusions about violin-making, the instrumental market and the musical life of the time.


Commentaires

Pour toute suggestion ou information, vous pouvez laisser un message (cliquez ici ou sur l'image)

 


homeHomeleaveBack


Copyright (C)1996 DCo. All rights reserved.